Le Biscuit Chocolat, ton meilleur ami

Le Biscuit Chocolat, ton meilleur ami

Coucou les pâtissiers,

J’espère que la semaine a été productive et créative, que les efforts que tu fournis pour progresser, commence à donner ces fruits 🙂 . Aujourd’hui, je vais te fournir une nouvelle recette de base : « le biscuit chocolat ». Je vais même t’en donner 2 : le biscuit chocolat avec gluten et celui sans gluten. Le double effet kisscool hi!hi!hi!

Ce biscuit chocolat nous sera utile pour le prochain dessert, qui sera… ? Hummm ! 

Et si je te faisais plutôt une surprise, pour la semaine prochaine !? Allez, je vais te le dire quand même, ce sera sur le thème de la Tarte au Chocolat !!! Ah oui, enfin un peu de chocolat !!!! 🙂 🙂 

Pourquoi le choix du biscuit est-il si important ?

Le biscuit est très important dans un dessert, car c’est lui qui nous apporte le côté moelleux, tendre, doux. Et en fonction de ton choix, il peut aussi nous apporter un côté croquant, fondant ou chaleureux…

Des qualités que l’on peut retrouver chez un ami 🙂 . Le biscuit chocolat, c’est ça, tu peux le considérer comme le meilleur ami de ton dessert. Même seul, tu verras qu’il se suffit à lui-même et tu passeras un super moment !

J’espère que tu vois où je veux en venir 😉 . Le biscuit est un des 3 composants les plus importants dans l’assemblage d’un dessert. Bien sur, il peut toujours y avoir  des exceptions,  mais nous verrons cela plus tard, pour l’instant tu n’en es pas encore là.

Les 3 composants les plus importants

Pour un dessert équilibré et bien structuré, voici les 3 composants les plus importants : le biscuit, la garniture et la texture. Si ces 3 éléments ne sont pas respectés, tu auras beaucoup de mal à avoir un très bon dessert.

Biscuit

Beaucoup des biscuits que tu connais peuvent devenir la base de ton dessert, même des pâtes comme la pâte sucrée ou le sablé breton… Ils peuvent également être considérés comme un biscuit, dans certain cas.

Garniture

Pour les garniture, tu as beaucoup de choix : mousse, ganache, crème, marmelade de fruits…tout ce dont ton imagination a envie.

Texture

La texture peut être moelleuse, fondante ou encore craquante, croustillante… Par exemple : dans une tarte, la pâte peut être considérée comme le côté craquant de ton dessert.

Une des premières règles simples à appliquer pour réussir un assemblage équilibré de ton dessert est de faire une épaisseur identique de biscuit et de garniture. Tu verras, cela fonctionne très bien.

Attention! 

Pour la texture, tu dois apporter quelque chose de surprenant, mais surtout pas une texture qui résiste sous la dent. Craquant, ne veut pas dire dur. Je veux un craquant qui fonde en bouche ! Pour ne pas rater ce craquant, une astuce simple qui fonctionne parfaitement, c’est que la texture soit très fine, entre 1 mm, voire moins, selon les recettes que tu utilisent bien sur.

3 exemples de montages simples


Voici 3 schémas, ci-dessous, d’un assemblage simple, qui fonctionne parfaitement pour un gâteau équilibré.

Tu peux commencer avec ces montages, tu peux être sûr que ton gâteau sera équilibré au niveau des 3 composants les plus importants en pâtisserie, dont nous venons de parler.

1er schéma : 1 couche

2ème schéma : 2 couches

3ème schéma : couche centrée

Regarde la Vidéo du biscuit chocolat

N’oublies pas de t’abonner à ma Chaîne Youtube Tuto Pâtisserie pour recevoir toutes mes nouvelles recettes 😉 !

CLIQUE ICI pour t’abonner à ma Chaîne Youtube Tuto Pâtisserie

Clique ici pour  :

A ne pas oublier!

Tu vas avoir l’impression que je me répète, et ce n’est pas qu’une impression. Je veux juste que tu N’OUBLIES PAS une chose très importante qui fera toute la différence par la suite, même si cela peux te soûler :

Il faut vraiment que tu saches monter les blancs en neige parfaitement, c’est 90% de la réussite de ce genre de biscuit !!! Pour cela, va voir ma vidéo « Réalise tes propres meringues : recette + vidéo », car j’y explique comment monter parfaitement des blancs en neige.

Il est impossible de rattraper des blancs en neige trop monter et granuleux.

Il faut :

  • jeter les blancs en neige
  • recommencer 
  • sinon, ton biscuit sera liquide  et
  • il s’étalera sur ta plaque
  • de plus, pendant la cuisson, il deviendra tout sec

Je sais que ça fait toujours mal au cœur de jeter, mais il n’y a pas de solution miracle.

Voilà, voilà ! On arrive à la fin de cette petite aventure sur le biscuit chocolat. N’oublie pas que je passe énormément de temps pour :

  • te donner des conseils en vidéo,
  • sur l’article du blog
  • et sur les fiches recettes que tu peux télécharger. 

Alors fait moi plaisir 😉 Partage, Like, Abonne-toi, Laisse des commentaires 😉 En plus, cela te permettra de suivre l’évolution de mon blog et de ne louper aucune des recettes et astuces que je peux te donner 🙂 .

Salut à tous et Bonne semaine.

Partage l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  

3 Replies to “Le Biscuit Chocolat, ton meilleur ami”

    1. Bonjour, je te remercie beaucoup pour ce commentaire qui me fait très plaisir !
      Si tu as la moindre question, n’hésite pas, je te répondrai. Pâtisse-bien 😉 et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour épater vos amis, vous êtes libre de recevoir ma formation "La Tarte au Citron Meringuée"​​​